samedi 16 avril 2011

l'iPad comme outil pour les dys? Un partenariat DMF-ERDF

Les premières tablettes iPad financées par les missions handicaps de l'entreprise ERDF ont été réceptionnées par l'association DMF (Dyspraxique mais Fantastique).

Le partenariat entre l'association et l'entreprise s'est constitué en vue d'expérimenter les tablettes numériques comme outil d'adaptation pour les personnes dyspraxiques. Une trentaine de tablettes vont ainsi être prêtées par l'association à des adhérent-e-s qui pourront en explorer les potentialités au plan ergonomique mais aussi au plan des adaptations pédagogiques.

Le choix des bénéficiaires a été fait pour répondre à la question de savoir si de nouvelles perspectives d'adaptation sont envisageables à partir de l'utilisation des ces tablettes. La question de l'âge et de la situation scolaire ou professionnelle ont été des critères déterminants dans la répartition des iPads.

Un cahier des charges a été remis à chaque bénéficiaire afin d'assurer le suivi de l'expérimentation qui devrait déboucher, à terme, sur la création d'applications  (logiciels) spécifiques pour les personnes dyspraxiques.


L'expérimentation de tablettes numériques interactives à des fins pédagogiques est appelée à s'élargir à d'autres types de handicaps.
Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'école2demain

Remise d'iPads, dans les locaux de l'association
Handisup Auvergne
en présence de Michaël Le Carour et Véronique Laurent (ERDF)

En complément, un article de Jean-Marc Roosz sur Tablettes tactiles

Ainsi qu'un groupe dédié à la question de l'usage pédagogique des tablettes numériques interactives sur le site Ecole 2 demain:
le groupe tablettes numériques et pédagogie (iPads, archos, samsung, etc.)

Autres articles sur ce blog à propos de la dyspraxie:
Enfants dyspraxiques, l'école comme handicap
Etude sur la dyspraxie à l'école

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire