dimanche 10 avril 2011

enfants dyspraxiques, l'école comme handicap ?

L'intégralité des conférences qui ont été accueillies dans les locaux du Conseil Général du Rhône, à Lyon, le 8 octobre 2010 dans le cadre de la 4ème journée des dys. Dyslexie, dysphasie, dyspraxie est désormais en ligne sur plusieurs sites (le site rhone.dys, le site d'1-2-3 dys, le site de l'association avenir dysphasie rhône,...).
Les vidéos ont été mises en ligne sur youtube.

J'en profite pour donner ci-dessous le lien vers les deux vidéos qui reprennent la conférence que j'ai donnée. J'y interprète les effets du fonctionnement ordinaire de l'école (qu'il s'agisse du premier ou du second degré) sur les enfants atteints de dyspraxie. L'hypothèse que je développe, c'est que ce fonctionnement ordinaire de l'école produit du handicap (hypothèse que j'avais déjà commencé à formuler dans l'ouvrage collectif L'éternel singulier - Questions autour du handicap)
Je formule également quelques chantiers à ouvrir en son sein si l'on veut que l'école joue son rôle intégrateur et qu'elle participe – au-delà de sa mission d'instruction – à l'épanouissement de chaque élève qui la fréquente.

La première partie de la vidéo.

La seconde partie de la vidéo.

Sur youtube, se trouvent en lien l'ensemble des interventions et les questions posées dans la salle

Un lien vers la vidéo d'une table ronde que j'ai animée, deux jours plus tard (le 10/10/10) dans les locaux de l'ADAPT (Association pour l'Insertion Sociale et Professionnelle des Personnes Handicapées), dans le cadre de la Journée nationale des dys. On y voit notamment les expériences proposées par Amélie Gape pour faire prendre conscience des problèmes rencontrés par les enfants dyspraxiques en milieu ordinaire.

Des liens vers d'autres articles du blog concernant la dyspraxie:
L'iPad comme outil pour les dys?
Une autre vidéo de la 4è journée Dys, à l'ADAPT
Premier entretien pour l'enquête nationale sur le parcours scolaire des enfants dys

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire