Philippe Liotard n'est pas (encore) décédé

Ce matin, en consultant les statistiques qui mènent à ce blog, j'ai pu constater les requêtes suivantes en provenance des moteurs de recherche les plus récemment consultés.
Pour Amy Winehouse et Aimee Mullins, ça n'est pas une surprise.
Pour la dictature coréenne, ça fait partie des aléas qui conduisent une requête à une page du blog.
Pour "philippe liotard est_il décédé", c'est une bonne surprise, puisque je peux encore lire la requête.
C'est aussi une bonne surprise parce que quelqu'un-e quelque part semble s'inquiéter, à moins que ça ne soit un-e étudiant-e qui, après avoir lu un article, se demande si je suis un de ses contemporains ou si j'ai vécu au début du XXè siècle...

Je tiens donc à dire que je vais bien... et que si cette requête provient d'une personne aux courriels de laquelle je n'ai pas répondu dernièrement, qu'elle me recontacte. Je vais faire un effort pour répondre à tous les messages que je reçois... à partir du 1er janvier 2012 ;-)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'ultime modification du corps de Fakir Musafar: la mort

Zombie Boy, le beau sale gosse

Body Suspensions : Le corps éprouvé

ethique de la soumission: il faut sauver Tony Chapron

Johnny est mort, son corps devient patrimoine de la masculinité

Faire un cours l’air de rien au lendemain du 13 novembre 2015

ECRIT1 CAPEPS Education du corps à l'école

Le corps au centre des réflexions

Sur l'érotisation des ados et sur le regard des adultes

Une semaine de maître de conférences